Travaux du Professeur Kunnen

Le monde de la science ne prend pas au compte suffisamment que le corps humain est avant tout une antenne qui reçoit et émet, qui résorbe et accumule.

 

La vie ne peut exister sur notre planète sans rayonnement solaire, peu d’études sont entreprises pour explorer ce sujet.

 

La nécessité d’une recherche s’impose. En Belgique, la commission Deworme instituée par l’état a rassemblé dans une étude tout ce qui, dans le monde, a été publié concernant l’influence des lignes à haute tension sur la santé des hommes et des animaux. La conclusion est que « pour le moment, il n’existe pas d’instrument assez sensible pour le mesurage des champs bio-electro-magnétique ultra-fins en présence »

 

Là où la science s’avère incapable de produire un instrument de mesurage valable, le Pr walter Kunnen apporte la preuve que l’être humain, avec une sérieuse formation à la pratique de l’antenne Lecher étalonnée, est capable de réaliser des mesures reproductibles, sans précédentes dans le monde de la radiesthésie.

 

Il a à son actif une grande découverte : celle de rendre visible un scan du corps, c'est-à-dire l’holographie qu’il réalise de son environnement pendant le sommeil. La lecture de cet hologramme permet de lire les empreintes laissées sur le corps par des vecteurs artificiels : radar, relais téléphoniques, wifi, lignes haute tension,…. Et des vecteurs naturels comme les failles, l’eau souterraine, nappes d’eau, grands réseaux géodynamiques.

 

Cette façon inédite de rendre les traces d’interférences pathogènes exogènes livre un nouveau savoir faire en radiesthésie et démontre l’influence de la biosphère sur la santé, tout cela parce que le corps est une antenne qui reçoit et émet.

 

Pratiquement toutes les tentatives de neutralisation proposées s’appuient sur de fausses conceptions, à savoir que le corps enregistre de façon tri-dimensionnelle et non bi-dimensionnelle.

 

Cela explique que la tête, le tronc les jambes enregistrent individuellement la même image tri-dimensionnelle de leur environnement comme un cadran.