LA CHROMATOTHERAPIE       

"Une médecine énergétique"

Le Dr Daniel Agrapart, médecin chercheur et acupuncteur a élaboré et déposé une méthode scientifique : la chromatothérapie qui couronne des années de recherche et vient enrichir la médecine énergétique. C'est une méthode scientifique qui utilise selon des longueurs d’ondes précises les rayonnements colorés. En effet, chaque couleur provoque de façon constante sur un organisme vivant (homme, animal, plante) un effet biologique et psychique.

 

Il s’agit d’une stimulation physiologique. La lumière colorée de faible intensité (à la différence de certaines photothérapies) ne lutte pas contre les défenses de l’organisme mais les utilise et les renforce. Elle induit une information, les cellules de l’organisme réagissent à ce rayonnement par effet de résonance. Ce n’est pas le rayonnement lui-même qui agit, mais la réponse de l’organisme.

 

Chaque couleur est une unité vibratoire, à laquelle correspond une énergie.

 

Rouge : énergie froide
Orange : énergie chaleur
Bleu : énergie sécheresse
Vert : énergie humidité

 

Jaune,  violet, Rouge-orange et bleu-vert : énergies de régulation Yang et Yin

  

La chromathérapie traite davantage l’énergie que la matière et par conséquent traite l’organisme dans sa globalité.

Selon la médecine énergétique chinoise, le corps possède en lui-même un équilibre des énergies (Le froid s’équilibre avec la chaleur  -  L’humidité s’équilibre avec la sécheresse). Lorsque cet équilibre est rompu, la maladie survient en rapport avec l’énergie devenue dominante soit par excès soit parce que l’énergie opposée est insuffisante. Exemple : si l’énergie humidité est insuffisante, c’est l’énergie sécheresse qui s’extériorise et provoque donc des maladies telles que l’eczéma, un état de fond dépressif, etc…

Ces déséquilibres sont provoqués par des énergies agressantes d’origine interne (en provenance de l’organisme) ou externe (en provenance de l’environnement) qui perturbent le physique et le psychique.

 

Les maladies énergétiques réagissent mieux à un traitement énergétique qu’à un traitement moléculaire (médicaments).

 

Les troubles énergétiques

Troubles énergétiques "chaleur" 

  • Brûlures 1er, 2ème degré, coup de soleil.
  • Allergies, bronchite, cystite.
  • Suppurations: panaris, abcès, zona, acné, etc.
  • Arthrite, tendinite …
  • Hémorragie.
  • Toutes les affections en «ites» 
  • ...

Troubles énergétiques "froid"

  • Accidents vasculaires cérébraux par embolies, varices...
  • Arthrose, rhumatismes, ...
  • Angine, asthme.
  • Acné, cicatrices, engelure,...
  • Névralgie faciale, frilosité.
  • Spasme, crampe, claquage, foulure, torticolis.
  • Maladie de Dupuytren.
  • Certaines constipations.
  • Troubles de la mémoire, anxiété,...
  • ...

Troubles énergétiques "humidité" 

  • Aphtes.
  • Hydrarthose, oedèmes.
  • Herpès, piqûre d’insectes
  • Diarrhée liquidienne
  • Certains états dépressifs ou schizophréniques.
  • ...

 

Troubles énergétiques "sécheresse"

  • Phénomènes dégénératifs.
  • Certaines formes d’arthrose grave.
  • Asthme
  • Maladies graves souvent liées à l’âge.
  • Rides, vergetures.
  • Certaines constipations
  • ...

Pour améliorer l’éclat du visage la chromathérapie apporte un excellent moyen. En effet, un traitement de 4 à 6 séances espacées d’une semaine adoucit les rides, la couperose et les cicatrices.

 

Sans être exhaustif, le champ d’application de la chromathérapie est multiple. La chromatothérapie vient compléter la gamme des thérapies énergétiques.

 

 


Les différentes applications 

La chromatothérapie peut être utilisée, selon les cas :

 

Directement sur la peau pour rétablir l’équilibre énergétique sur une zone précise du corps, quand l'agent pathogène vient de l'environnement. Applications en :

  • Rhumatologie : arthroses, arthrites, tendinites,...
  • Dermatologie : zona, herpès, cicatrices,...
  • Traumatologie : coups, blessures,...
  • ...

Au niveau oculaire pour une action de régulation « centrale » afin d’améliorer :

  • les troubles de l’humeur, du sommeil, du stress,...
  • la préparation aux examens,

Au niveau des points d'acupuncture pour une action plus globale sur le terrain, permet à l'organisme de fabriquer une énergie en insuffisance.

 

Par voie orale, en cas de déséquilibre interne ou par application d’une crème sur une zone précise grâce aux oligoélements, en effet, la chromathérapie s’est enrichie en intégrant les capacités vibratoires des oligoéléments.

 

La matière comme la lumière possèdent des informations vibratoires. Les oligoéléments sont utilisés en fonction de leurs longueurs d’ondes qui provoquent des réponses prévisibles au niveau de l’organisme comparables à celles des couleurs.

 

 

 

Déroulement d'une séance

Pour bien utiliser cette méthode un bilan énergétique et iridologique précis doit être établi au préalable.

 

La séance se déroule dans l’obscurité afin que la lumière du jour n’interfère pas avec les ondes lumineuses utilisées.

La couleur est projetée à l’aide d’une lampe de faible intensité.

 

La projection de la couleur principale dure 4 mn, une couleur complémentaire peut être utile pour renforcer l’action de la première. Elle sera projetée durant 50 secondes.

Après la projection, la personne reste allongée 20 minutes dans l’obscurité.

 

Pour information : Une séance de chromathérapie dure environ de 30 à 45 minutes.

 

 

Chaque cas est particulier et demande un suivi personnalisé et une hygiène de vie bien comprise. Dans tous les cas, il n’est pas question de se substituer à la médecine traditionnelle ou d’interrompre un traitement en cours mais de prendre sa santé en main.

 

Vous favorisez votre vitalité :

     1) Par un bon choix de vos aliments « bio » ou naturels.

     2) Une bonne combinaison alimentaire.

     3) Une activité physique adaptée suivant votre âge.

     4) Une habitation et un lieu de travail non pollués.

     5) Des périodes de détente et de repos.